A chacun son Stitch, enfin son 626

Publié le par The_TiPi

0020Dans ce précédent article, plutôt succinct, je parlais d'un nouveau projet.

C'était bien sûr une nouvelle construction Pepakura et oui, slobman, il s'agit bien d'une bouche d'une bête à 4 bras.

Et cette bête à 4 bras c'est Stitch. Enfin Stitch... Plus exactement l'expérience 626. J'aurais pu choisir la simplicité et faire la "version" Stitch (2 bras, tête sans antennes et sans épines) mais ce type de représentation est commun. Stitch est plus facilement trouvable en peluche que 626.

 

Comme d'habitude, j'ai créé le modèle 3D dans Blender, que j'ai exporté vers Pepakura au format Lightwave.

Avec la complexité du modèle et la taille que je souhaitais lui donner, je suis arrivé à 9 feuilles SRA3.

Le modèle est grand. On pourrait croire qu'en étant plus grand, cela augmente la facilité de construction.

C'est vrai pour certaines parties (jambes, tête (hors oreilles)) mais au moment d'assembler les différentes "grosses" parties de nouvelles difficultés apparaissent. Il y a des endroits (sur d'autres modèles) qui étaient accessibles avec le bout des doigts, mais ici, le chemin est trop étroit pour la main entière.

 

0002Voyons maintenant la construction.

Pour une fois, je ne suis pas parti des pieds.

J'ai commencé par la tête. Les pièces étaient les plus simples à assembler. En tout cas pour le crâne. Je suis parti de la bouche, puis les dents, ensuite le nez et les yeux. Arrivé au milieu de ce crâne, il a fallu que je m'attaque aux oreilles. Je les ai faites semblable au modèle originale : très creuses, très arrondies et surtout avec une "épaisseur".

 

0005Ces oreilles torturées ont mis en évidence une chose : garder des faces carrées et non triangulaires pour certaines zones, est une fausse bonne idée pour éviter la difficulté de construction. De plus, le point d'encrage de chaque oreille (moins d'un centimètre carré) est bien trop petit. Il en est de même pour les antennes, même si leur dimension et leur poids est négligeable comparé à ceux des oreilles.

 

0008Même si la construction des oreilles est compliquée, elle n'est pas difficile. J'ai commencé par la partie rose et donc ensuite la partie extérieure, bleue. Ensuite chaque oreille et sa partie de crane a été rattachée au reste du crâne.

0010La seconde partie abordée est le bas du corps : jambes et bassin. J'avais plus ou moins préparé mon coup au moment de la création du fichier éclaté dans Pepakura.

 

0012La grosse difficulté est venue de chaque main, des doigts sont bien compliqués, Certaines facettes sont trop petites. De plus, les bras droit étaient solidaires du dos, d'où une pièce plus imposante à gérer. Enfin autre petite difficulté de cette partie du corps, les épines dorsales.

On a donc un bassin avec 2 jambes, un torse ouvert avec ses 4 bras et une tête. Assembler le torse est les jambes était simple, en laissant le ventre ouvert pour y passer la main qui permettra de fixer la tête.

00160025Avant de fixer cette tête, il faut d'abord solidifier les ancrages des oreilles et des antennes. Et pour ça, rien de mieux que l'outils ultime du bricoleur, avant le couteau suisse, j'ai nommé : le pistolet à colle. Un petit tour autour de chaque conduit auditif et racine d'antenne et cette partie est terminée.

Arrive enfin la fixation de la tête sur le reste du corps. Malgré la zone importante de jonction entre les deux parties, j'ai encore une fois utilisé le pistolet à colle pour renforcer cette zone.

 

0019Après, j'ai tout simplement rabaissé les languettes pour fermer le ventre.

0027Ce que je ne vous ai pas dit, c'est la taille. Ce Projet 626 est "grand"... il mesure environ 40 cm de haut et 41 cm de large. C'est la taille que j'ai demandé à Pepakura au moment du déploiement

Pour ne pas changer, ce Stitch spécial n'est pas pour moi. Comme la tête de Bugs Riku, Airman ou Bugsman, il n'est pas pour moi, mais pour faire plaisir. Il aurait dû être terminé pour l'anniversaire de sa destinataire. Le jour J, la tête, les jambes et seulement 3 bras étaient finis. Malgré cet état pitoyable il a fait son effet. Il est enfin terminé trois semaines après la date prévue. D'autres photos de la construction sont disponibles ici.

Et là, vous vous dites "Mais où est le fichier PDF à imprimer que je m'en fabrique un vite ???"

Il faudra malheureusement attendre. Je dois simplifier le modèle. Même pour moi, créateur du modèle, la construction a été compliquée à certains moments (griffes des pieds et des mains, épines dorsale, oreilles). J'imagine aisément la difficulté pour quelqu'un qui découvre les pièces.

J'espère mettre ce PDF rapidement à disposition.

Publié dans Bob - le Bricoleur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BatteMan 14/10/2010 11:10


Alors là, t'y vas fort en pepakura ! Mon Mark II fait un peu petit joueur face à ce Projet 626 ! ;)

Bravo et mes ficelles de caleçon, ça a du te prendre un temps de folie pour modéliser et surtout réassembler tout ça !

--
/me avait passé plus de 10h sur le MKII... alors là, il ne préfère même pas imaginer le temps que TiPi y a passé !!


The_TiPi 14/10/2010 16:05



Bha vu la quantité & complexité des pièce, ça a été long ^^


Pratiquement 4h par main/bras, je crois environ autant par oreille.


En fait tout prend du temps. Marquer les plis, couper les bords des pièces au cutter et les languettes aux ciseaux, coller le double face sur les languettes, penser
à l'ordre de montage avant même de commencer à couper les pièces (des fois qu'une languette de l'autre côté de la jointure soit plus pratique.


Et puis la création du modèle a pas été simple non plus. Dur de trouver des illustrations qui vont bien ^^


Deplus être dessus à temps plein, c'est juste pas possible ^^


Un coup à se taper la tête contre les murs (sans parler des douleurs dues à une mauvaise position ^^)